Kinésithérapeute du sport à Paris 17

Kiné Europe - centre de kinésithérapie à Paris 17 - est spécialisé dans la kinésithérapie du sport, la lutte contre la douleur et le renforcement après un traumatisme léger des membres ou du tronc. La kinésithérapie du sport intéresse les personnes qui désirent récupérer 100% de leurs capacités suite à un traumatisme sportif léger (articulaire et/ou osseux).

Les pathologies concernées par la kinésithérapie du sport

La liste est longue, et il serait difficile de répertorier l'ensemble des cas déjà traités au sein de notre centre de kinésithérapie du sport, à Paris 17.

Néanmoins, nous pouvons citer : les tendinites ou luxations d’épaules, les tendinites du coudeles entorses du genou sans rupture des ligaments croisés (LCA OU LCP), les lésions musculaires telles que les déchirures, les claquages, les élongations, ou les contractures et, enfin, les lombalgies non irradiantes.

La kinésithérapie du sport vise la conservation de l’activité journalière des patients

Dans cet objectif, votre kinésithérapeute à Paris 17 a recours à :

  • la physiothérapie antalgique ;
  • la mobilisation ostéo-articulaire par arthromoteur à vitesse constante ;
  • la  mobilisation manuelle ostéoarticulaire pour avoir la totalité du ROM (range of motion=course articulaire totale) ;
  • le strapping qui permet une cicatrisation rapide en restant fonctionnel, tant du point de vue articulaire (il limite le mouvement dans un angle articulaire non douloureux pour le patient) ou musculaire (limite les augmentations du volume dans les trois dimensions) ;
  • la proprioception cognitive ;
  • l’ablation progressive des techniques de contentions musculo-articulaires au fur et à mesure de la rémission de la zone biologique touchée ce qui provoque une ré-autonomisation progressive du patient touché ;
  • le renforcement musculaire à l’aide d’un plateau technique de fitness afin de travailler la biochimie musculaire tant dans le régime de l’endurance, de la puissance que de la force vitesse ;
  • l’évaluation isocinétique pour objectiver visuellement et numériquement un déséquilibre coté lésé/cote non lésé, suivi d’un  renforcement isocinétique si besoin est.

La rééducation en kinésithérapie du sport

Après trois mois de traitement orthopédique afin de restaurer la trophicité (santé) cellulaire, nous allons pouvoir réathlétiser l’articulation. Nous allons dans cette rééducation augmenter de façon drastique les apports en oxygène & nutriments et l’évacuation du CO2 et de l’acide lactique.

  • le patient bénéficiera d’un strap de contention, afin que celui-ci soit en confiance lors de ses premiers exercices autonomes lors des séances libres ;
  • le patient effectue un réentrainement par intervalle training à l’effort cardiaque (vélo-tapis de course-rameur) ;
  • le patient effectue un réentrainement musculaire sur les appareils de fitness de notre centre de kinésithérapie à Paris 17 ;
  • travail d’appui statique puis dynamique à poids corporel ;
  • travail d’appui en chaine ouverte ou fermée en charge ;
  • travail isocinétique CYBEX qui permet d’entrainer le patient aux différents modes de contraction (concentrique-isométrique-excentrique) ;
  • travail proprioceptif réactif avec un ou plusieurs patients ;
  • réathlétisation cardio morphologique, cad une réathlétisation cardio-fonctionnelle précise car certains groupes musculaires travaillent plus que d’autres et, ils ont donc besoin d’un meilleur approvisionnement en O2 & en nutriments.

Consultez également :